Quake (1996) - Jeu vidéo
Quake (1996)  - Jeu vidéo

Jeu vidéo de id Software, Lobotomy Software, Activision... PC, Nintendo 64, Saturn et Mac FPS et action 22 juin 1996

Parcourez 32 niveaux de désolation et de pure terreur. Combattez les ogres cannibales et les autres ennemis à grands renforts de clous, de décharges électriques, de grenades et de missiles.

Quake (1996) torrent


Pour télécharger le contenu vous devez installer un logiciel de "Torrents" : Utorrent

Cliquer ensuite sur « Telecharger le Torrent » ci-contre et le téléchargement débutera !


Un épisode charnière dans l'histoire du FPS, étant le tout premier en 3D polygonale. Ce qui mettra un sacré coup de vieux aux FPS utilisant des sprites 2D (Wolfenstein 3D, Doom 1 et 2, Duke Nukem 3D). Ce fut également mon premier FPS sur PC.

Le jeu est excellent ! L'ambiance gothique y est sinistre à souhait, renforcée par la B.O de Trent Reznor du groupe Nine Inch Nails. Hormis des graphismes fatalement un peu datés, le gameplay a très bien vieilli et garde toute sa nervosité, avec des armes aux sensations de tir vraiment jouissives. Ici, seul le gameplay prime, ainsi que le level-design. Les développeurs ont en effet eu le bon goût de ne pas affubler leur jeu d'un scénario-forcé, comme c'est trop souvent le cas aujourd'hui. Seul un laconique synopsis intervient en début de partie afin de nous présenter les enjeux de l'aventure. Ce qui est amplement suffisant. Davantage de mise en scène aurait été intrusif, ce qui aurait certainement cassé le rythme et abouti à une histoire générique, indigente, avec des personnages ridicules et caricaturaux, comme dans la plupart des productions actuelles. Far Cry 3, avec son scénario pompeux, entaché de poncifs pseudo-philosophiques dignes des pires navets, est le parfait exemple du bon jeu gâché par son histoire et ses scripts, avec l'envahissant "Vaas" : l'antagoniste principal au look de blaireau et aux dialogues d'une bêtise sans nom. Cet abruti fagoté en streetwear, tenait davantage de la petite racaille de cité au déhanchement simiesque, que du réel psychopathe inquiétant qui arrive à fasciner par son esprit tortueux et machiavélique.

Quake ne se saborde à aucun moment de la sorte et reste un classique à faire, malgré son âge !